Développement personnel

LES ÉMOTIONS

Aujourd’hui nous allons aborder dans cet article le thème des émotions. L’importance de vivre ses émotions et la place qu’elles ont au sein de notre environnement.

 

Qu’est-ce qu’une émotion ?

 

Selon le dictionnaire hachette, une émotion est :

 

« un trouble intense de l’affectivité, réaction immédiate, incontrôlée ou inadaptée à certaines impressions ou représentations. L’émotion se traduit organiquement par des réactions neurovégétatives ou motrices (rougeurs, transpirations, tremblements). »

 

Elle représente une énergie (E) en mouvement (motion), un ensemble de mouvement d’énergie.

Les émotions sont en général déclenchées par nos pensées. C’est une réaction du corps au mental. Les émotions ne définissent pas notre personnalité, elles sont passagères. En revanche si nous décidons de laisser les émotions s’installer en nous, en fonction du temps, elles peuvent passer de quelques secondes en une simple sensation jusqu’à un trait de notre personnalité si nous les laissons s’installer sur plusieurs mois.

L’émotion est en réalité un ressenti positif ou négatif, sans jugement, indicateur de ce qui se passe en nous ici et maintenant. Elle est un pont entre le corps et l’esprit. D’où l’importance du fait de ne pas laisser les émotions s’installer en nous mais plutôt de vivre les émotions au moment où elles décident de s’inviter en notre sein. Elles sont des réponses à notre situation de vie sur l’instant où elles s’expriment. Il en existe cinq principales qui sont la joie, la tristesse, le dégoût, la peur et la colère.

 

À quoi servent les émotions ?

 

LA JOIE

 

Cette émotion est l’une des plus communiquée que ce soit sur les réseaux sociaux, pub etc. Elle est l’émotion de « référence », celle qu’il faudrait vivre le plus souvent et durablement possible. Mais en réalité elle a autant sa place que toutes émotions. Elle provoque en nous des sensations positives. Elle libère au sein de notre organisme de la dopamine qui est l’hormone du plaisir et de la motivation. Elle nous accompagne dans les moments où nous sommes dans des situations en accords  avec nos pensées. Elle nous permet d’agir, de passer à l’action et de comprendre que la situation vécue est bonne pour nous.

 

LA TRISTESSE

 

Cette émotion permet de faire prendre conscience que nous avons subi une perte. La tristesse nous accompagne dans le deuil, quant au deuil il est important de le vivre afin de pouvoir passer à autre chose. De part la tristesse, c’est notre enfant intérieur qui s’exprime. Il exprime le fait que ceci ne correspond pas à l’image qu’il s’était fait de la situation.

La tristesse représente physiquement le fait de devoir lâcher prise. Par les pleurs, l’eau qui s’évacue.

 

LE DÉGOUT

 

Cette émotion est tout simplement présente pour nous protéger. Elle nous permet d’éviter le contact avec les choses néfastes à notre santé physique et/ou mentale.

 

LA PEUR

 

Cette émotion est aussi présente pour nous protéger. Elle permet de nous garder en vie. Lorsqu’on se trouve dans une situation mettant en risque l’intégrité de notre personne, comme le fait d’être face à un animal féroce, il est important que la peur nous accompagne pour agir en conséquence.

Les comportements souvent reliés à la peur sont la fuite ou la paralysie.

Cette émotion s’est aujourd’hui adapté à notre société moderne et lorsqu’il s’agit d’une situation psychologique liée à des relations inter-humaines, il ne s’agit plus forcément d’un réel danger objectif. Nous adoptons cependant les mêmes réactions de fuites ou de paralysies car ces réactions sont inscrites dans notre cerveau reptilien.

La peur est une émotion, comme toutes émotions, importante à écouter mais surtout importante à identifier. Le cerveau humain est conçu pour nous garder en vie, il ne fait pas la différence entre un réel danger physique d’un « danger » mental générer par notre système de croyance.

 

Exemple : j’ai peur de quitter mon emploi dans lequel je ne suis absolument pas épanouie car je crois que je ne suis pas capable de trouver un autre emploi au vu de mes compétences et qualifications que j’estime ne pas être suffisantes. Action = je ne quitte pas mon emploi (paralysie).

Dans cette situation il ne s’agit pas d’une peur générée d’un réel cas de danger objectif mais d’une peur engendrée par son propre système de croyances qu’on appel croyances limitantes.

 

 

LA COLÈRE

 

Cette émotion est une forte émotion. Elle permet d’appuyer notre pouvoir de transmission. La colère suscite en nous le désaccord sur une situation, un événement vécu. Elle permet de mettre en lumière les valeurs que nous avons en nous. Ces valeurs correspondent à nos façons d’appréhender la vie. Entre autre la colère permet de défendre l’image que nous avons de nous même.

Exemple : si j’estime être respectueuse de l’environnement et que j’observe une personne jeter son mouchoir parterre dans la rue, cela provoque en moi l’émotion de colère.

 

Cependant la colère peut être un poison contre nous même si nous faisons le choix de la laisser prendre place en nous. Une minute de colère intensive correspond à une heure de traitement de notre système immunitaire pour l’évacuer. Pendant que notre système immunitaire lutte pour évacuer cette colère, il n’est pas alerte aux agents pathogènes pouvant entrer en contact avec notre organisme. D’où l’importance de canaliser cette colère.

 

Pourquoi est-il important de vivre ses émotions et de ne pas les refouler ?

 

Cette question a été en parti abordée précédemment dans la description de chaque émotion mais reprenons la question sous un autre angle. L’angle sociétal du « convenablement acceptable ». Sans ce positionnement cette question ne pourrait avoir lieu. Aujourd’hui il est mal vu d’exprimer ses émotions en publique. On nous apprend depuis petit qu’il ne faut pas exprimer sa colère ou sa tristesse en publique, c’est mal convenu. Malheureusement cette croyance inscrite dans nos mœurs suscite de grands débats.

 

Si je devais répondre simplement à cette question je dirais qu’il est important de vivre ses émotions si tu veux agir de manière positive et constructive dans ta vie.

Par exemple si tu refuses d’entendre cette voix en toi qui te dis « ne choisi pas cette voie professionnelle » mais que tu décides tout de même de choisir cette voie par simplicité ou par intérêt, tu vivras certainement de la tristesse (besoin de faire le deuil pour passer à autre chose), ou de la colère (situation qui répond à l’encontre de tes valeurs) ou de la peur (situation qui met en danger ta personne au sens moral).

 

En revanche il n’est pas toujours évident de comprendre ou d’entendre nos émotions. Ce qui est totalement légitime étant donné que personne ne nous apprend à les écouter et que notre environnement sociétal est construit de tel sorte à nous « obliger » à penser et consommer constamment. Une émotion refoulée reste inscrite dans notre organisme/corps et finira tôt ou tard par s’exprimer de manière physique ou psychique.

Alors autant la vivre au moment où elle décide de rentrer en contact avec nous et de l’accueillir avec bienveillance afin d’écouter ce qu’elle a à nous dire. Elle a toujours une réponse positive à nous apporter même si elle n’est pas agréable à ressentir. Décider de refouler une émotion revient donc à censurer une réponse qui était pourtant adéquate. Décider de ne pas écouter ses émotions revient à les garder prisonnières en sois et ajoute donc un poids supplémentaire à porter qui nous rend moins performant sur le cours de notre vie.

 

Si tu souhaites renouer avec tes émotions, il est important d’écouter ses sensations en passant par nos cinq sens. Il existe plusieurs techniques telle que l’exercice physique qui permet d’évacuer le stress accumulé, la méditation qui aide à faire le tri sur ses pensées et calmer le mental afin de mieux s’écouter et les soins corps que je propose ici te permettrons de renouer avec tes 5 sens, ainsi te libérer des charges émotionnelles accumulées.

 

En attendant le prochain article, prend soin de toi en toute émotion !

Auteur

bienetreholistiquemarine@gmail.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Follow by Email
Instagram